L'oeil de l'archéométallurgiste



Détail d'une couronne en cuivre argenté. Mochica Moyen 450-650 apr. J.-C. Site archéologique Huaca el Pueblo, Ucúpe, Pérou.Crédit Steve Bourget.

Trois semaines avant la fin de l'exposition temporaire "Les rois mochicas" présentée au Musée d'Ethnologie de Genève, l'archéologue Carole Fraresso a mené une visite centrée sur le travail du métal.

On y apprend que les orfèvres péruviens excellaient dans les techniques de déformation plastique (par exemple, le martelage), qu’ils avaient trouvé un procédé électrochimique destiné à recouvrir leurs parures en cuivre d’une fine couche d'or ou d'argent. Et que cette impressionnante découverte technologique était probablement liée à une pénurie de métaux précieux, à partir de 400 apr. J.-C.


 

SIRET 81995815800019                                                                                             COPYRIGHT CAROLE FRARESSO

  • Black Instagram Icon
  • Black LinkedIn Icon